Bilan de compétences

Donnez un nouvel élan à votre carrière avec le bilan de compétences…

Vous voulez :

  • faire le point sur votre carrière,
  • progresser professionnellement,
  • évoluer vers un nouveau poste,
  • changer de métier.

Le bilan de compétences est l’occasion de faire un état des lieux de vos savoirs, de vos savoir-faire ainsi que de votre savoir être.

Le bilan permet de définir un projet professionnel, un projet de création d’entreprise avec le cas échéant un projet de formation et/ou de VAE (validation des acquis de l'expérience).

Objectif du bilan de compétences :

Le bilan de compétences a pour objet de vous permettre d'analyser vos compétences professionnelles et personnelles, ainsi que vos aptitudes et motivations, pour définir un projet professionnel et le cas échéant un projet de formation.

Il permet à toute personne qui s'interroge sur les conditions de son évolution personnelle et professionnelle de trouver les moyens d'identifier et de valoriser ses compétences, de mieux connaître les métiers et les secteurs professionnels, de construire ainsi un projet réaliste et actif dont il identifiera les étapes de mise en œuvre.

Ce projet peut ainsi passer par la définition d'un parcours de formation, ou initier son portefeuille d’acquis.

Organisation et mise en œuvre du bilan

Le bilan d’une durée moyenne de 20 heures, s’étale sur une période de 6 à 8 semaines à raison de 7 à 9 entretiens individuels de 2 à 3 heures.

En direction des agents des fonctions publiques

Les agents de l’Etat peuvent eux aussi bénéficier du bilan de compétences. La loi de modernisation de la fonction publique datant du 6 février 2007 intègre ainsi la notion de droit, et de congé pour bilan de compétences. Cette initiative s’inscrit dans la continuité de l’instauration du bilan professionnel de 1997. Selon ses dispositions, les fonctionnaires qui ont accompli 10 années de service effectif ont droit à un bilan professionnel en vue d’une évolution géographique ou professionnelle de sa carrière. Réplique exacte du bilan de compétences, il dure en moyenne 20 heures et comporte trois phases : la phase préliminaire qui permet lors d’un entretien de préciser la finalité de la démarche, la phase d’investigation pour analyser les motivations et qui comporte des entretiens, tests, recherches, ou encore des enquêtes, et enfin la phase de conclusion pour construire les étapes de la mise en place du projet. Les résultats sont communiqués à l’agent et là encore les données restent confidentielles. Les modalités de financement sont dépendantes de chaque ministère.

Une garantie de qualité et des principes

Le principe du respect des droits des personnes, leur dignité, leur liberté, leur protection

Nous n’intervenons qu’avec le consentement libre et éclairé des personnes concernées. Nous préservons la vie privée en garantissant le respect du secret professionnel.

Le principe de compétence

Les professionnels de NEOTECH 3 sont des conseillers bilan confirmés habilités à la passation des tests psychotechniques. Chaque conseiller est garant de ses qualifications particulières et définit ses limites propres. Il se réserve le droit de refuser toute intervention lorsqu’il sait ne pas pouvoir avoir les compétences requises.

Le principe de qualité lié à la maitrise de la psychologie différentielle

Les modes d’interventions choisis doivent pouvoir faire l’objet d’une explication raisonnée de leurs fondements théoriques et de leur construction.

Le principe du but assigné

Tout en construisant son intervention dans le respect du but assigné, et à lui seulement, le conseiller doit prendre en considération les utilisations possibles qui peuvent être faîtes par un tiers.

Le principe d’indépendance professionnelle et de déontologie

Le conseiller ne peut aliéner l’indépendance nécessaire à l’exercice de sa profession sous quelque forme que ce soit.

Le déroulement de votre bilan en 3 étapes (Article R 900-1 du Code du travail)

1) La phase préliminaire

Objet
Contenu
  • d’informer rigoureusement le bénéficiaire des conditions de déroulement du bilan, des méthodes et techniques mises en œuvre et des principes d’utilisation des conclusions du bilan.
  • de définir et d’analyser la nature des besoins.
  • de sensibiliser en terme d’engagement d’insertion
  • Entretien(s) individuel(s) d’information

Convention bi partite cosigné par le bénéficiaire et le conseillé bilan.



 2) La phase d’investigation

Objet Contenu
  • d’analyser les motivations et intérêts professionnels et personnels.
  • d’identifier ses compétences et aptitudes professionnelles et personnelles et d’évaluer ses connaissances générales.
  • de déterminer ses possibilités d’évolution professionnelle en tenant compte du contexte économique et des réelles perspectives d’emploi.
  • de rechercher les formations éventuelles
  • Travail d’investigation et de positionnement par des interviews approfondies sur le déroulement de carrière, les orientations prises, le degré de satisfaction obtenu, les responsabilités prises.
  • Travail d’évaluation par une batterie de tests et de questionnaires afin d’élaborer un profil et les premières priorisations.
  • Travail de synthèse des travaux effectués afin de rechercher des solutions d’orientation.

 Elaboration d’un tableau et/ou d’un portefeuille de compétences et de capacités



 3) La phase de conclusion du bilan de compétences

Objet Contenu
  • prendre connaissance des résultats de la phase d’investigation.
  • recenser les facteurs susceptibles de favoriser la réalisation d’un projet professionnel et, le cas échéant, d’un projet de formation.
  • prévoir les principales étapes de la mise en œuvre du projet.
  • Elaboration d’un (ou plusieurs) projet professionnel avec plan d’actions et planning de mise en œuvre.

 Remise d’un document de synthèse avec les conclusions et les recommandations

(Article R.6313-10 du Code du travail)

 Les conclusions du bilan sont personnelles et confidentielles

 



Mots-clés : , , , , ,